TambourFanfare: Jubboo “Le jour du pardon”

Les outils avant travaux

 

Beaucoup de travail de préparation et de remise en état, mais ça valait le coup. Les stages de danse et de percussions ont bien fonctionné. Les sénégalais ont fêté la tabaski avec des grillades d’un agneau offert par Brigitte, cuit boucané. Aïda et Bouba ont passé une bonne partie de la journée à préparer un excellent poulet yassa sous les figuiers du jardin, et nous avons réussi à nourrir 128 convives !

Le stage “J’aime les percus.!!!!

TambourFanfare

 

L’apéro avec une Tambourfanfare en forme malgré quelques pains de structure a tenu ses promesses, les Ngueweul étaient heureusement renforcés par un Barth sous amphé et un Ruben aux anges, et nous avons eu droit à de bons chorus du king Vincent, de Boris, d’Alice, de Max et de Stefan.

 

 

Et le spectacle des Ngueweul a remporté un gros succès, sous le signe de la réconciliation (“jubboo” en wolof), dommage que nous n’étions pas assez nombreux pour les accompagner sur le final.  Et notre hôtesse Anna est absolument ravie elle aussi.

J’aime les percussions !!!!

Faites un tour du côté des

Nawak

 la dure vie d’un TambourFanfaron.ne

Ruben

Quoi, c’est en mi?

non En ré pardi!!!

Réagissez

error: Content is protected !!