Les nawaks de l’Écho des Avens

nawak bureau cosmik élargi

 

C'est notre nouveau bureau cosmique, juste avant le Grand Confinement. Ils ont utilisés les moyens modernes de communication, ils n'y étaient pas habitués, mais ils n'ont pas attrapé le virus.

Miguel-Lenge.

 

Enfin la preuve que nous attendions tous: PapaMonier est un extra-terrestre, nous nous en doutions en lisant les partitions étranges qu'il nous envoie, les harmonies ne sont pas modales, les accords sont extravagants, les mesures asynchrones, la tonalité hors tessiture, bref nous en sommes maintenant convaincus, PapaMonier n'est pas de ce monde....

Nous menons une enquête avec le "Project Blue Book", et pour ceux qui veulent en savoir d'avantage, connectez-vous sur la série.

Nous ne sommes pas seuls.....

Affiche cochonne

 

Nous avons enfin trouvé, le cochon de Comprégnac, après une battue historique et légendaire, l'animal d'une taille imposante fut capturé par la vaillante patrouille des légionnaires fanfarons.nes. La peau et des pièces de lard furent donné aux gros caisseux qui en ont profité pour farcir les grosses caisses et s'en faire des chapeaux.

Notre cosmofanfaron

 

 

Notre Neil Armstrong perso et sa célèbre phrase: une petite note pour l'homme, une grande fanfare pour l'humanité.

 

 

Ben alunir ou pas ???

 

L'écho des NASA a encore quitté la terre, ils sont arrivés les premiers, mais les NASA boys n'ont pas filmé cette arrivée. Alors notre exploit ne fut diffusé sur la planète terre. Jaloux les NASeux.

Lui, il a aluni!!

 

 

 

Celui-là ne s'en est pas remis, il a gardé son scaphandre mais il parle aux vitres lorsqu'il se voit dedans. Problème de point de vue.

A fond les basses

L'écho ne sait pas comment faire pour entendre les bassophones, alors il multiplie les sousaphones, et il pense que c'est dans les aigus que cela devient grave.
L'écho est insaisissable, comme son fondateur, l'écho est multiple et unique aussi...
Quelqu'un a dit: ben l'écho c'est l'écho, je n'ai pas compris le truc ...

Percu vente

 

 

 

Je n'en peux plus des bruyants, si quelqu'un peut me les prendre, je serai ravi de m'en débarrasser

Drôle de métier

C'est un drôle de métier, mais il faut bien trouver les subventions.

 

Trop chaud les cuivrés

Trop chaud pour les cuivrées, alors concert à l'eau douce sauf les pour les percus qui ne voulaient pas que les caisses à frapper servent de bouées aux soufflants.

 

 

 

Affamés les fanfarons.nes

Fanfarons.nes affamés.es.es fanfarons.nes énervés.es, ils savent se tenir à table, enfin dès qu'ils ont quelque chose à manger, et il ne faut pas trop les faire attendre sinon cela part en révolte grave.

Le minimum vital

Trousse de survie minimum du fanfaron.ne en campagne, et vraiment le minimum du minimum

 

Nawak dialogue!

Les fous furieux qui soufflent dedans contre les psychopathes qui tapent dessus, et cela donne un dialogue surréaliste Bretonien.

 

Les bottes de 7 lieues

Les chaussures rêveuses du fanfaron(ne) qui de 7 lieues en 7 lieues promène sa fougue musicale.

 

Affiche ancienne

Voila pourquoi l'Echo a choisi Millau pour ses fanfaronades!!!

 

Une répétition qui finit bien avec une sculpture Césarienne approximative car le fanfaron.ne n'est pas un ferronnier pour sûr.

Trompette énervée

 

Les choristes

 

 

 

 

 

Quand le fanfaron.ne est rassasié.e, il est content et il chante!!!, des versions extramusicales et ultra-fanfaronnes au grand dam des autres convives peut au fait de ses débordements.

 

error: Content is protected !!